Les Chemins de Croix Giscard

 

Évoquant les croix gravées sur les pierres chères à l'abbé Boudet, curé de Rennes-les-Bains, et portant son regard sur le Chemin de Croix de l'église de Rennes-le-Château, Gérard de Sède écrivait :

 

 

"Or, en regardant avec soin la suite des tableaux que nous avons à présent devant nous, nous découvrons que, fidèle à sa méthode de cartographie imagée, c'est bien de ce chemin de croix-là que Bérenger Saunière nous entretient."

 

 

L'interprétation des différentes stations mises en place dans l'église de Rennes-le-Château est aujourd'hui encore, plus de cinquante ans après la publication de "L'or de Rennes", l'objet des démonstrations les plus diverses. Ce n'est pas le sujet de cette page et nous ne nous prononçons aucunement sur l'idée même d'un codage du chemin de croix.

 

Depuis plusieurs années des chercheurs se sont passionnés pour les ateliers qui réalisèrent le chemin de croix de Rennes-le-Château et de nombreuses autres églises de France : la manufacture Giscard, 25 rue de la Colonne à Toulouse.

Commandé en novembre 1896, celui de l'abbé Saunière fut livré le 11 mars 1897 et payé 600 f.

 

En 2010 sur des renseignements fournis par Pierre Jarnac que nous remercions à nouveau ici, nous avons pu retrouver deux de ces Chemins de Croix. Le premier à Jumelles, dans le Maine-et-Loire (49), très proche de celui de Rennes-le-Château. Il fut commandé en juin 1893 par l'abbé Crosnier et porte le n°54 dans la liste publiée par Pierre Jarnac dans "Giscard, statuaire à Toulouse - La passion des Chemins de Croix". Le second en Vendée (85) à La Caillère Saint-Hilaire, commandé le 23 mars 1897 par l'abbé Baraud et portant le n°111 dans la liste citée plus haut, d'un modèle très différent.

Nous les présentons donc à titre de contribution, la "chasse aux Giscards" étant devenue un sous-domaine très prisé dans le monde des passionnés de Rennes-le-Château.

 

Eglise de Jumelles (49)

 

Eglise Saint Jean l'Evangéliste La Caillère (85)

 

Il sera également utile aux chercheurs passionnés par la question de savoir qu' après vérification les Chemins de Croix Giscard des églises de Longèves (17 - n°128) et de l'Aiguillon-sur-Vie (85 - n°186) ne sont plus en place. L'utilisation des photos est libre.

L'ami Corjan me signale que le Chemin de Croix Giscard de Saint-Jean d'Alcas est intégralement présenté sur rlcresearch.com. Dank u Corjan!

 

Retour Sommaire